En passant par là, des petites tourtes aux épinards...

Publié le par Léa


 26 février, déjà.

minitourte 6

Oui bon, on dira que je ne suis pas en avance (mais certaines personnes pourront vous dire que de toute façon, la ponctualité n’est pas ma spécialité…).

minitourte 1Mais, il y a un mais. Je suis en stage, enfin non, mais plutôt si… un stage très sérieux qui consiste à occuper une vingtaine de petits maudits de 8h30 à 16h30 si vous voyez ce que je veux dire !

On dira ce que l’on veut mais ce n’est pas de tout repos ! Entre les leçons d’histoire, de sciences, de maths, de grammaire, lecture, EPS (et je préviens la terre entière, on ne dit pas « sport » on dit EPS en milieu scolaire non mais !) et rédaction, il faut veiller à empêcher les maudits en question de s’entretuer. Non, je n’exagère pas, j’ai du gérer une règle dans l’œil, un combat de catch, un « si t’arrêtes de respirer, j’arrête de t’embêter », et même un « je te tue à la sortie » en l’espace de huit heures. On dira qu’on est vendredi hein !

Rassurons-nous, certains n’ont pas des instincts de tueurs… quoique, les moins agités se battent presque pour aller chercher le café quand on est de surveillance alors !

Mais c’est quand même sacrément chouette tout cela… et puis c’est un soulagement de pouvoir se dire, « c’est sur et certain, c’est ça que je veux faire » !

Bref tout ce blabla pour (re)dire pas le temps, ni de temps ! et c’est terrible… vide intersidéral dans ma cuisine. Soupe de légumes amoureusement choisis pour faire des petits plats et puis pas de temps tous les soirs et chocolat pour décompresser ! Pas de quoi alimenter un blog quoi !

Mais tout de même, l’autre jour il y a eu ça ! Ca, c’est des petites tourtes, épinard, ricotta, champignons et piment d’Espelette… rien d’extraordinaire (j’aurais prévenu) mais surprenant quand même.

minitourte 8

Pourquoi ? Peut-être parce que cela faisait longtemps que je n’avais pas mangé un truc cuisiné… et surtout parce que la pâte était étonnante et délicieuse… plus rien dans le frigo, pas un gramme de beurre mais du cream-cheese (philadelphia pour les intimes) qui a révolutionné la pâte en question, pas mal du tout le truc de substitution… à garder en mémoire pour les prochains jours de frigo vide !

 

Mini-tourtes épinard & co :

pour deux personnes qui n'ont pas trop faim, moules en silicone de 7 cm de diamètre


Pâte vide-frigo :

- 150 g de farine semi-complète

- 1 pincée de sel

minitourte 3

- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

- 1 cuillère à soupe de fromage blanc

- 2 belles cuillères à soupe de cream cheese

- un peu d’eau au besoin


Garniture :

- 1 oignon

- 200 g d’épinards surgelés

- 4 champignons de paris finement émincés

- 1 carotte coupée en brunoise

- une cuillère à soupe d’huile d’olive

- 1 œuf + 1 jaune pour dorer

- 2 cuillères à soupe de ricotta

- 1 belle cuillère à café de piment d’Espelette

- sel

- herbes de provence

- une poignée de pignons de pin grillés

 

Préparer la pâte un peu à l’avance : mélanger la farine et le sel dans un saladier, ajouter le l’huile d’olive, le fromage blanc et le cream cheese. Mélanger avec une cuillère en bois puis avec les doigts pour former une boule. Ajouter un peu d’eau au besoin.

Recouvrir de papier film et réserver au frais au moins une heure.

Dégeler les épinards puis les presser dans une passoire pour enlever le maximum de liquide.

Emincer l’oignon. Faire chauffer un peu d’huile dans une grande poêle et l’y faire revenir. Ajouter les champignons émincés et la carotte puis les épinards. Saler, ajouter le piment d’espelette, les herbes de provence et laisser cuire quelques minutes.

Réserver dans un bol.

Sortir la pâte du frigo, l’étaler au rouleau (3 mm d’épaisseur environ) et détailler 6 grands cercles de 12 cm de diamètre pour garnir les moules. Détailler également 6 cercles de 9 cm de diamètre pour recouvrir les petites tourtes. Etendre la pâte sur les moules et réserver au frais.

Mélanger les légumes avec la ricotta, les pignons et l’œuf légèrement battu. Garnir les tourtes et recouvrir avec le disque restant. Pincer la pâte sur tout le contour pour que les tourtes soient bien fermées. Dorer le dessus au jaune d’œuf et enfourner pour une vingtaine de minutes jusqu’à ce que les tourtes soient bien dorées.

minitourte 4

Déguster chaud (de préférence) avec une belle salade verte !

Publié dans Salé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pommes cannelles 07/03/2010 16:22


Très jolies tes tourtes.
La prochaine fois, tu peux essayer d'en donner aux petits terribles, mais il faut que tu rajoutes à l'intérieur de la poudre de sagesse....
A très bientôt


LiliVegetatout 06/03/2010 01:19


En tout cas, elles ont de jolies petites têtes, ces tourtes ... J'aime leur dessus tout brillant. Et leur dedans ...

Quant aux monstres, ma soeur a également le plaisir d'en gérer une bonne vingtaine quotidiennement, elle n'en rêve pas la nuit, mais presque ... Pour tous tes futurs cauchemars scolaires ! :p


POIVRE de KAMPOT 04/03/2010 22:53


Vous ne poivrez pas ? Et bien vous avez raison !
Mon poivre de cuisine n’avait pas d’odeur, que du piquant.
J’utilise maintenant le poivre de Kampot.. et c’est autre chose, un flot d’arômes qui se déverse dans les assiettes.
Bonne dégustation avec le poivre de Kampot!
Sophie


yo 03/03/2010 20:33


très jolies ces tourtes et sûrement délicieuses!


mlle chéchée 01/03/2010 18:10


mmm... l'amoureux se plaindrait -tu n'as fait aucune tourte cet hiver- et il aurait raison. j'ai bien envie de m'y mettre, finalement. j'aime trop la pâte avec du fromage dedans (ricotta sûrement
dans notre cuisine, parce qu'on ne trouve pas de philadelphia).
bon courage pour gerer ces petits surexités... si tu leur amène des gâteaux, ça irait mieux tu crois? en tout cas, tu fais (prépare) un très joli métier!