Finalement pourquoi pas, des pâtes aux champignons, à la ricotta et surtout au potimarron...

Publié le par Léa

Je ne mange quasiment jamais de pâtes, je ne suis pas très douée avec elles. C’est un peu comme avec le risotto : je ne suis pas originale quand je les cuisine.

Pourtant c’est bon les pâtes, il suffit de ne pas les faire trop cuire (ma spécialité… mais en fait c’est à cause de mon ancienne coloc’ qui mange des pâtes trèèès cuites et comme je suis influençable, j’ai appris à faire pareil !) et d’ajouter deux trois petites choses pour leur donner du peps(quoique les pâtes à la tomate ou au parmesan c’est pas mal non plus ! … Plus j’écris plus j’ai envie de pâtes !!)

 




Devinez ce que j’ai choisi pour donner une nouvelle jeunesse aux pâtes qui patientaient bien sagement dans mon placard ?

Du potimarron, bien sûr ! et puis quelques champignons et une touche de ricotta

Simple, plutôt rapide – même s’il faut faire griller le potimarron, mais l’odeur qui envahit la cuisine est un tel bonheur et le potimarron ainsi cuisiné est si délicieux que… - goûteux et délicieux… je crois que je vais sérieusement me remettre aux pâtes !

 

 

 

 

Pâtes entortillées aux champignons, à la ricotta et au potimarron grillé :

Pour 2 gourmands


- ½ petit potimarron

- 2 gousses d’ail émincées finement

- 3 cuillères à soupe huile d’olive

- sel, poivre

- 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique

- cumin

- ras-el-hanout

- herbes de Provence

- 250 g de champignons de paris

- 2 cuillères à soupe de ricotta

- 150 g de pâtes (torti 5 légumes pour moi, d’ailleurs l’histoire des légumes me fait bien rigoler !)

- sel, poivre

- herbes de Provence

Préchauffer le four à 200°C.

Couper le demi potimarron en 4, retirer les graines et l’écorce puis le couper en cube de 2 cm environ.

Placer le potimarron et l’ail sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé ou dans un grand plat à gratin, arroser avec l’huile d’olive et le vinaigre avant d’ajouter le sel, le poivre, les épices et les herbes, et de bien mélanger pour enrober le potimarron.

Enfourner pour une demi-heure en mélangeant délicatement à mi-cuisson.

Pendant ce temps, émincer les champignons et mettre une grande casserole d’eau salée sur le feu.

Cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet.

Faire revenir les champignons, saler et poivrer.

Quand les pâtes sont cuites, les déposer dans un grand plat, ajouter la ricotta et mélanger. Finalement ajouter les champignons et le potimarron (qui devrait être cuit), mélangeant délicatement, saupoudrer de quelques herbes aromatiques et servir bien chaud !

… Le potimarron c’est bon (et c'est loin d'être terminé!)

Publié dans Salé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eva 27/10/2009 11:22


Une bonne recette de pâtes ! Miam !
Bisous


Annellénor 26/10/2009 22:07


Mais ?! Le potimarron te ferait faire des folies !!! ;o)


Tiuscha 26/10/2009 14:30


Pour moi c'est un accord parfait, avec des éclats de chataigne ou de la truffe et c'est le nirvana !


Lilie 26/10/2009 07:52


J'aime quand le potimarron t'inspire ! Les pâtes sont aussi les grandes oubliées de ma cuisine, pourtant ce n'est pas faute de les aimer... Merci pour cette belle idée, je crois avoir retrouvé
l'inspiration pour ce midi :-)


yo 25/10/2009 16:23


vraiment, à chaque fois que je te lis, tu me bouche un coin! je n'ai jamais vu de cucurbitacée dans les pâtes... et ça a l'air tellement bon!! pourtant j'en fais drôlmement souvent de s pâtes... je
retourne déguster ton plat des yeux!
salut