B+A = BAck avec un BAsique au chocolat

Publié le par Léa

 

AhHahHAhhH, de la pub moche sur mon blog ?! Qu’est-ce que c’est que cette horreur ? Non, mais vraiment, je ne comprends pas ! C’est peut-être parce-que je n’ai rien posté pendant six (put***, six !) mois. Ca arrive.

Pas vraiment envie de faire de comptes-rendus, encore moins de photographier. On dira que c’est le contrecoup des premiers mois de travail. Les enfants, les préparations, les corrections, la route jusqu’à l’école (car les maitresses ne sont définitivement pas dans l’école de leur quartier, elles.)… Et puis finalement, l’envie revient, petit à petit.

coulant1

Et pour fêter cela, un peu de chocolat. Même si je n’aime toujours pas ça. Mais de temps en temps, ça ne fait pas de mal, pour oublier les délires de l’Education Nationale, les nombreux enfants entassés dans sa classe, les montagnes de cahiers à corriger ( 34 x 6 = trop) et les demandes un peu tirées par les cheveux de l’inspection (un petit mémoire de travail, juste au cas où tu t’ennuies, ça te dis ?)


coulant5

Alors on cuisine un de ces coulants au chocolat, qui sont un peu casse-gueule à démouler mais qui sont chouettes quand même. Une de ces petites douceurs qui ressemble à un volcan quand tu plonges ta petite cuillère dedans, l’histoire du cœur fondant sous une petite couche craquante. Un dessert qui te fait dire que tu n’aimes pas le chocolat mais que, finalement, tu reprendrais bien un bout de celui là-bas, qui ne s’est pas bien démoulé !

La recette est géniale, pas de raté possible, même avec mon mini four qui ne ferme plus et qui va bientôt rendre l’âme, ça fonctionne… recette à garder sous le coude (en plus, pas d’excuse on a déjà tout dans le frigo et dans les placards !)

 


Fondants au chocolat de la marraine de la coloc ! 

Pour 6 petits moules (entre 2 et 6 gourmands quoi !)


- 125 g de chocolat noir (du bon, c’est mieux !)

- 125 g de beurre (demi-sel c’est mieux !)

- 60 g de farine (tamisée, c’est pas plus mal !)

- 3 œufs frais

- 130 g de sucre


Préchauffer le four à 210°C.

Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie.

Fouetter les œufs et le sucre dans un grand saladier. Ajouter le mélange beurre et chocolat. Ajouter la farine tamisée et mélanger amoureusement.

Beurrer les moules (même en silicone) et y verser l’appareil.

Enfourner pour 7 minutes 30. Laisser reposer 5 minutes avant de démouler délicatement.

coulant3

Et hop, c’est prêt ! Pour les variantes, un peu de gingembre confit c’est très très bon, idem pour les oranges… et pourquoi pas quelques cerneaux de noix… il va falloir en refaire une fournée !

Publié dans Sucré

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

plomberie paris 17eme 01/02/2015 06:35

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Doudous et peluches 18/09/2013 16:37

Une tuerie!

marine cotte 23/08/2012 14:56

bonjour j'espere que tu vas bientôt revenir je suis une inconditionnelle de tes recettes
marine

René 26/06/2011 09:34


Bonjour,
Bravo pour votre blog et vos recettes. Je viens de trouver un autre site culinaire remarquable : de belles recettes de terroir classées par catégories d’aliments mais aussi un grand tableau très
complet indiquant le mariage adéquat des aliments avec les épices et aromates. Voici le lien :
http://spe.culinaires.free.fr/
René


Mona 03/04/2011 16:04


huuuum ça m'a l'air délicieux et j'espère que ça t'a donné du courage pour affronter ton quotidien d'enseignante !