Parce qu’il faut de l’énergie, le meilleur des Banana Bread !

Publié le par Léa

J’attendais avec impatience la rentrée, je la redoutais un peu aussi. Et elle est arrivée, avec tout ce qu’elle entraine. Le manque de temps surtout ! La preuve ici, calme plat !

J’avais oublié les longues journées sur les bancs de l’école, les déjeuners réchauffés ( pas de restau U dans le coin, un mal ou un bien ?!) entre deux cours et les devoirs en rentrant : dur, dur le retour à l’école !

Résultat pas le temps de cuisiner : je me contente de grignoter ce qui me tombe sous la main (la dent en fait !), et je voue une passion aux tartines ricotta-basilic (faut dire que j’ai trouvé un des meilleurs pains jamais gouté juste à côté de chez moi !). Bref pas grand chose à raconter, les framboises sont croquées nature (et c’est déjà pas mal), les courgettes juste poêlées, les pâtes mangées… avec du rien ! où va le monde ?!!



En attendant de remédier à cela, il faut quand même trouver l’énergie nécessaire à aller en cours, donner des cours, finir de monter les meubles et apprendre tout ce qu’il faut apprendre, alors rien de tel qu’un banana bread.

Mais pas n’importe lequel ! Le meilleur… alors oui on dit tous cela mais celui-ci… est une merveille ! Déniché sur le blog Confiture Maison de Vanessa (y’en a quand même qui sont sacrément douées !) il y a quelques années maintenant, je n’ai eu de cesse de le faire et refaire, c’est mon chouchou et je ne change plus rien… alors croyez-moi, laissez-vous tenter, oubliez quelques bananes, vous ne le regretterez pas !


Pour un gros "Fabulous Banana Bread" :

- 2 bananes bien mûres

- 1 patate douce moyenne

- 2 œufs

- 50 mL d’huile d’olive

- 100 g de sucre de canne blond

- ½ sachet de levure

- 1 cuillère à café rase de bicarbonate de soude

- 1 pincée de sel

- 1 cuillère à café de cannelle

- ½ cuillère à café de 4 épices

- 1 petit morceau de gingembre râpé

- 180 g de farine de blé complet

- 120 g de farine blanche

- 125 g de poudre de noisettes

- 150 mL de lait ribot

Commencer par cuire à la vapeur la patate douce afin de pouvoir l’écraser.

Préchauffer le four à 175°C et huiler ou recouvrir de papier cuisson un moule à cake.

Ecraser les bananes en purée.

Dans un grand saladier, mélanger les œufs, l’huile d’olive, les bananes et la patate douce réduite en purée.

Dans un second saladier, mélanger les farines, le sucre, la poudre de noisette, le bicarbonate, la levure et les épices au fouet. Former un puits.

Verser le contenu du premier saladier dans le puits. Mélanger rapidement au fouet.

Ajouter le lait ribot et mélanger à nouveau, toujours rapidement (important afin de ne pas rendre le gâteau lourd et compact).

Verser dans le moule à cake et enfourner pour 1 heure environ, un couteau doit ressortir propre du centre du gâteau.

… et hop, on emballe jusqu’au prochain petit dej !

Ce cake se conserve sans soucis quelques jours dans du papier alu.

Publié dans Sucré

Commenter cet article

Gwalarn 08/05/2010 09:37


Bon, ça fait un an presque que la recette a été publiée, mais tant pis : je viens de la suivre, et vraiment, j'adore !


Pierre 26/09/2009 16:29


quand j'étais jeune j'en ai bcp mangé alors ça me rappelle mon enfance !! merci !
et si tu aimes le chocolat alors chez moi une combinaison chocolat avec un fruit exotique : le corassol ! à bientot Pierre


Eva 26/09/2009 10:47


J'adore ça, j'en ai fait un l'autre fois il a tenu une seule journée !
Bisous


marie 25/09/2009 08:46


c'est la première fois que je vois une recette avec de la patate douce. je rêve du perfect Banana bread et je vois que ta recette a l'air d'être super.


Léa 25/09/2009 19:39


Merci pour tous les messages ! j'ai du mal à trouver le temps pour mon blog en ce moment... comment cela ça se voit ?!
En tout cas, je confirme, affirme et réaffirme que ce cake il est vraiment très bon... la patate douce fait la différence. En plus il donne le sourire (enfin à moi !) pour affronter la
journée...
Oh ! et la boulange n'est pas le pain de mon grand-père... celle là, c'est la MEILLEURE mais réservé aux jours sans trop de boulot parce que plutôt loin (enfin à Stras, tout est relatif ! c'est pas
non plus très grand !) de chez moi... et d'ailleurs demain c'est pain frais de là-bas, je penserai à vous les chéchés (et qui sait, peut-être le mangerais-je avec une petite mousse de thon !)... A
bientôt !


les chéchés 23/09/2009 13:35


j'adore les cakes du petit déjeuner... je note, pour changer des fruits secs, des pépites de chocolat, de la pomme rapée, du grué... je sais que l'on va se régaler...
et puis, cette boulangerie strasbourgeoise si délicieuse, elle ne s'appellerai pas le pain de mon grand père, par hasard? (parce qu'avec nagel, ce sont bien LES meilleures boulangeries de la
ville...)